Utiliser la musique en classe

“De la musique avant toute chose…” (Verlaine)

music
Source : graphism.fr

Il n’est pas toujours aisé d’obtenir le calme et la plénitude en classe. De nombreux collègues – et moi-même depuis cette année – utilisent la musique pour calmer les esprits.

La musique a de nombreux effets sur les élèves : elle détend, elle agit directement dans le corps, elle peut favoriser certains apprentissages complexes, elle agit sur les émotions et fortement sur la mémorisation.

L’utilisation de la musique peut avoir lieu à différents moments du cours. De manière rituelle en début et fin de cours, elle permet de provoquer un état émotionnel chez l’élève : c’est au professeur de choisir celui qu’il veut obtenir. La musique peut accompagner les activités des élèves qui demandent un certain temps de réflexion. Nous noterons que la musique baroque donne une sensation de stabilité, d’ordre et de sécurité qui permet de stimuler le mental pour le travail ; quant à la musique classique, elle se caractérise par sa clarté, son élégance et sa transparence ; elle peut améliorer la concentration, la mémoire et la perception spatiale. Du point de vue cognitif, la musique classique récente est à éviter car elle est souvent très pauvre harmoniquement : ainsi, elle ne permet pas un raisonnement abstrait même si elle détend. De nombreuses autres catégories de musique peuvent être utilisées. Je vous invite à lire le document PDF ci-dessous qui est une mine d’or pour exploiter les bienfaits de la musique en classe.

Pour une optimisation optimale de la musique en classe, il ne faut pas dépasser une diffusion de plus de 22 minutes par heure de cours.

Lire le document PDF complet sur l’utilisation de la musique en classe

yyfor3pc9e0irgxifknb3pgqrq1d5lqfafuzki8pg04y2bvh19kfd1vhqktxwrmb-icone-pdf-s

Pour aller plus loin sur le sujet :

Leave a Reply

%d bloggers like this: