Organiser les apprentissages grâce aux grilles studiométriques

En consultant quelques forums, listes de discussion et un ouvrage intitulé La pédagogie du français de Bernard Toresse (1979), j’ai décidé d’adopter, à la rentrée, pour les classes de 6e, l’usage de grilles studiométriques.

Une grille studiométrique ressemble au schéma ci-dessous et peut-être décliné à volonté :

1
2
3 1
4 2
5 3
6 4
7 5 1
8 6 2
9 7 3
10 8 4
11 9 5
12 10 6
13 11 7 1
14 12 8 2
15 13 9 3
16 14 10 4
17 15 11 5
18 16 12 6
19 17 13 7
20 18 14 8
21 19 15 9 1
22 20 16 10 2
23 21 17 11 3

Si vous désirez vous en servir pour le vocabulaire, il faut avoir reporté toutes les définitions sur une même fiche, dans le même ordre pour tout le monde, numérotées. La colonne de gauche de la grille indique le numéro de la dernière définition étudiée. En partant de ce numéro, on lit, sur la même ligne, les numéros de toutes les définitions à revoir.
Exemple à partir du petit bout copié-collé : quand on apprend la 3e définition, on révise la première, indique la ligne n°3. Quand on apprend la 8e définition, on révise la 6 et la 2. Quand on apprend la 23e, on révise les 21, 17, 11 et 3.

L’intérêt, c’est d’organiser des révisions (obligatoires et) régulières.Chaque jour, les élèves doivent apprendre un ou plusieurs mots. Pour que cela fonctionne, je les interrogerai tous les jours oralement sur les mots à apprendre. Tous les dix mots, ils auront une évaluation écrite. Cela évite de tout faire réviser aux élèves d’un coup. L’apprentissage est spiralaire, progressif et permet aux élèves de réellement développer leur vocabulaire. La grille est suffisamment bien conçue pour faire “revenir” régulièrement toutes les définitions étudiées, même les plus anciennes. Comme ça, le volume de révisions, d’un cours à l’autre, reste très gérable, mais, à moyen terme, tout est revu régulièrement. Étant obnubilé par le vocabulaire des élèves et voulant vraiment châtier leur langage, je trouve cette méthode vraiment bien pensée. Des professeurs, sur le forum Néoprofs, expliquent que de nombreux élèves ont progressé et que ce travail s’est ressenti dans les expressions écrites des élèves qui ont un vocabulaire élargi.

Pour le vocabulaire, les mots – étudiés et définis dans le cahier – seront numérotés par ordre des progression et reportés sur une feuille A4. Les mots sont définis en cours, selon les objectifs et les demandes des élèves. Ils ne sont pas imposés avant.

J’utiliserai cette grille quotidiennement à l’oral pour le vocabulaire et tous les dix jours pour les contrôles écrits. Je l’utiliserai également pour travailler la conjugaison de manière hebdomadaire.

En effet, après avoir vu une leçon sur un temps et un mode, les élèves devront apprendre des temps par cœur et les pratiquer régulièrement. Ils acquièrent ainsi des réflexes qui seront utiles pour la suite de leurs apprentissages. La conjugaison est souvent un point faible et les temps et modes sont régulièrement mélangés à tort et à travers.

L’usage de la grille studiométrique repose sur la répétition. C’est un des points importants de notre métier et ce qui permet aux élèves d’acquérir réellement une notion, un savoir. Si le travail est organisé, que le professeur a expliqué aux élèves la méthode dès le début et qu’il joue le jeu, les résultats seront présents au fur et à mesure de l’année. Les résultats se retrouveront dans les dictées et les rédactions. C’est un travail chronophage mais porteur.

Je joins ici deux fiches créées et inspirées de travail de collègues. La fiche sur le vocabulaire est non exhaustive et est à compléter au fil de vos avancées. Les verbes choisis pour la conjugaison sont variés mais peuvent être changés ; gardez cependant les auxiliaires.

8 Comments

  1. Retour #1 sur l’usage des grilles studiométriques | Littérature & co

    19 October 2016 at 18 h 33 min

    […] savent pas ce que sont les grilles studiométriques ni comment les utiliser, je vous invite à lire l’article dans lequel j’exposais cette méthode. Comme vous avez pu le (re)lire, il s’agit, cette année, de faire une évaluation […]

  2. Approches pour travailler le vocabulaire au collège – Littérature & co

    23 October 2016 at 10 h 06 min

    […] Organiser les apprentissages grâce aux grilles studiométriques ; […]

  3. 1000 mots pour réussir – Littérature & co

    14 March 2017 at 14 h 53 min

    […] Les exercices sont classés par thèmes et permettent aux élèves de travailler des points précis. Ce travail peut trouver sa place au sein d’une séquence thématique. Le vocabulaire peut ensuite être employé dans divers travaux d’écriture. Pour le réinvestir le plus fréquemment possible, nous nous aiderons des grilles studiométriques. […]

  4. Grilles studiométriques 6e : conjugaison, vocabulaire et orthographe – Littérature & co

    11 July 2017 at 11 h 17 min

    […] les retrouveront aussi dans quelques dictées. Concernant les grilles studiométriques : – Qu’est-ce et quelle est leur utilité ?  – Retour sur mon usage des grilles studiométriques. Mon projet 6e pour la rentrée : […]

  5. Armelle Rioualen Chevassu

    11 July 2017 at 13 h 29 min

    Bonjour ! je suis admirative devant tout ce boulot et me demande comment je pourrais m’en inspirer ! je me sens totalement brouillonne et désorganisée 🙁 … La méthode des grilles studiométriques m’intéresse, mais j’avoue que je peine un peu à voir comment ça fonctionne.
    Concrètement, ce que je comprends c’est qu’on fait coller dans le cahier des élèves un tableau numéroté et on y reporte les mots étudiés et rencontrés en classe – dont on aura fait copier la définition dans ? un carnet de vocabulaire ? un petit cahier ? Et ensuite ? comment faire remplir la fameuse grille studiométrique ? A la main par les élèves ?
    Je pense avoir un peu mieux saisi pour la conjugaison :-).
    J’enseigne aussi en REP+ (à Marseille dans les QN.)
    merci d’avance !
    cordialement

    1. cprabel

      11 July 2017 at 13 h 36 min

      Bonjour,
      Je vous remercie pour votre message. Je vais tenter de répondre à vos questions. Sur un des anciens articles dont j’ai donné le lien à l’interne, l’usage des grilles de vocabulaire est un peu mieux expliqué.

      Au début d’année, je demande aux élèves d’acheter un cahier qui sera le cahier de vocabulaire. Nous numérotons chaque mot rencontré dans les textes, à l’oral ou dans les séances thématiques de vocabulaire. J’axe surtout les mots qui serviront dans d’autres matières (notamment en histoire) et dans la vie courante. Les mots rencontrés doivent (pouvoir) être employés dans les rédactions et à l’oral. Je tiens un fichier informatique par classe dans lequel les mots sont numérotés et les définitions données. Cela me permet de m’y retrouver facilement lorsque je donne les mots à apprendre. Au fil des mois, je leur demande de revoir des mots que nous avons vu en début d’année. Le travail de la mémoire est actif avec les grilles studiométriques. L’objectif est d’empêcher l’élève d’oublier et de consolider ses apprentissages. Pour progresser, il faut répéter. C’est donc ce travail qui est demandé.

      Quant au remplissage de la grille, elle est donnée d’avance (avec les dates) pour la conjugaison et l’orthographe. Pour le vocabulaire, je la ferai remplir par les élèves au fur et à mesure de l’année. Selon les classes, on voit plus ou moins de mots. Rien n’est fixe et on évolue avec les élèves, leur niveau. Certaines classes étaient demandeuses et voulaient le remplir à chaque nouveau mot ; d’autres n’en avait pas l’envie/le besoin.

  6. Grilles studiométriques 6e : conjugaison, vocabulaire et orthographe – Littérature & co

    27 July 2017 at 16 h 00 min

    […] les grilles studiométriques : – Qu’est-ce et quelle est leur utilité ?  – Retour sur mon usage des grilles […]

  7. Retour #1 sur l’usage des grilles studiométriques – Littérature & co

    28 July 2017 at 10 h 22 min

    […] savent pas ce que sont les grilles studiométriques ni comment les utiliser, je vous invite à lire l’article dans lequel j’exposais cette méthode. Comme vous avez pu le (re)lire, il s’agit, cette année, de faire une évaluation […]

Leave a Reply

%d bloggers like this: