Sujet 2000 – Grammaire et stylistique

Octave, jeune débauché au grand cœur, promet à son ami Coelio de s’entremettre pour lui auprès de la belle Marianne, mariée à un vieux barbon dont Octave est le cousin. Une relation ambiguë s’amorce entre la jeune femme, à la vertu grondeuse, et le porte-parole. Mais plutôt que d’en profiter, Octave cède à Coelio le rendez-vous nocturne que Marianne a fini par lui accorder.

OCTAVE, seul. – Écris sur tes tablettes, Dieu juste, que cette nuit doit m’être comptée dans ton paradis. Est-ce bien vrai que tu as un paradis? En vérité cette femme était belle et sa petite colère lui allait bien. D’où venait-elle? C’est ce que j’ignore. Qu’importe comment la bille d’ivoire tombe sur le numéro que nous avons appelé? Souffler une maîtresse à son ami, c’est une rouerie trop commune pour moi. Marianne ou toute autre, qu’est-ce que cela me fait? La véritable affaire est de souper; il est clair que Coelio est à jeun. Comme tu m’aurais détesté, Marianne, si je t’avais aimé! comme tu m’aurais fermé ta porte! comme ton bélître de mari t’aurait paru un Adonis, un Sylvain, en comparaison de moi! Où est donc la raison de tout cela? pourquoi la fumée de cette pipe va-t-elle à droite plutôt qu’à gauche? Voilà la raison de tout.- Fou! Trois fois fou à lier, celui qui calcule ses chances, qui met la raison de son côté! L justice céleste tient une balance dans ses mains. La balance est parfaitement juste, mais tousles poids sont creux. Dans l’un il y a une pistole, dans l’autre un soupir amoureux, dans celui-là une migraine, dans celui-ci le temps qu’il fait, et toutes les actions humaines s’en vont de haut en bas, selon ces poids capricieux.

A. DE MUSSET, Les Caprices de Marianne, acte II, scène 4.

Lexicologie

Etudier les mots ou groupes de mots suivants :
– un paradis (l.2)
– rouerie (l.4)
Grammaire
  1. Etudier la forme et l’emploi des déterminants et des pronoms démonstratifs dans l’ensemble du texte.
  2. Expliquer l’emploi du morphème “de” dans la construction suivante : “ton bélître de mari” (l.7).
Stylistique
Présenter un commentaire organisé des procédés stylistiques du texte.