Jean Gaulmier et le pastiche littéraire

Jean Gaulmier (10 mars 1905, Charenton – 11 novembre 1997, Paris) est un universitaire et un écrivain français.

Après l’armistice de juin 1940, il rallie la France Libre, qu’il renseigne sur la situation à Alep. Après la campagne de Syrie (juin-juillet 1941), il est présenté au général de Gaulle, lors de sa visite à Alep, et chargé de diriger le service d’information et de radiodiffusion de la France libre à Beyrouth. À ce titre, il fait paraître aux éditions France-Levant une Anthologie de Gaulle et les Discours aux Français du général de Gaulle en 1943, ainsi que deux plaquettes, Voyage du général de Gaulle en Syrie et au Liban, publiée par le Service d’information et de radiodiffusion de la France libre au Liban en 1942, et les Écrits du général de Gaulle, éditée par la Société d’impression et d’édition à Beyrouth en 1944.

Il est surtout connu pour ses pastiches, A la manière de…, publiés en 1942 aux Editions du Scribe. Derrière l’exercice de style, Jean Gaulmier se sert du pastiche littéraire comme d’une arme pour vilipender ou moquer le régime de Pétain et la politique collaborationniste.

Source : France-libre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *